En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Expositions

Ce n'est plus un portrait (2016)

Par ISABELLE CASTIN, publié le lundi 4 janvier 2016 14:40 - Mis à jour le lundi 11 janvier 2016 22:56

"Ce n'est plus un portrait" (2016)

 

Oeuvres réalisées par les élèves de Mme Abeille en cours d'arts plastiques

 

 

 

 

Les élèves ont travaillé à partir d'une image d'un portrait du Fayoum reproduit 9 fois.

D'autres exemples de ces très beaux portraits de l'Egypte antique, datant du Ier siècle après JC leur ont été présentés. Ces portraits étaient peints du vivant du modèle, et disposés après leur mort sur leur momie, à l'endroit de la tête. Les Egyptiens croyaient que les morts pourraient revivre après la mort, à condition qu'ils aient accès aux mêmes choses que de leur vivant : un visage, des yeux, un corps, des membres, et le plus possible d'objets leur ayant appartenu.

Dans un premier temps, à partir du document fourni, les élèves ont dû réaliser une production plastique qui ne soit plus un portrait.

Ils devaient utiliser la feuille de papier support, le document sur lequel figuraient les portraits, des ciseaux et de la colle.

Dans un deuxième temps, les élèves ont détourné le travail en jouant sur le "montré-caché". Ils ont utilisé  l'image proposée pour produire une autre image, qui raconte une toute autre histoire...

Les outils et le matériel utilisés étaient alors : la feuille de papier support (non obligatoire), l' image proposée, des ciseaux, de la colle, des outils graphiques (pastels gras)

Ils pouvaient cacher l'image en partie, mais pas en totalité.