En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Flux d'actualités

Glamour

Par MELANIE DANSOU, publié le samedi 7 mars 2015 18:59 - Mis à jour le samedi 7 mars 2015 19:00

Glamour   		  	Glamour
  • Vingt-cinq ans aprÚs leur sortie, on a revu ces deux films sur Netflix. Et les bras nous en sont tombés ! Pas sûr que...
    Vingt-cinq ans aprÚs leur sortie, on a revu ces deux films sur Netflix. Et les bras nous en sont tombés ! Pas sûr que ces deux films aient servi la cause LGBT et celle des femmes en général.

    Quelle drÃŽle d’idée a eu Netflix d’avoir programmé ces deux films sortis au milieu des années 1990! Réputée pour ses thÚmes progressistes et son soutien aux minorités, la plateforme s’est mise en tête de programmer ces derniers temps des films français «culte». Alors Truffaut, Demy, Godard, trÚs bien ! Mais Pédale douce ??? Si on voulait rendre homophobes les 73 % de Français qui ne le sont pas (selon une étude de 2013), rien de tel que de leur montrer ce film où les personnages gays, sous prétexte de faire rire, sont tous veules, superficiels, décérébrés, lâches, obsédés sexuels, menteurs et combinards. Et les femmes, dans ce film, ne sont guÚre mieux loties. Le personnage d’Eva, jouée par Fanny Ardant, est décrit comme une femme seule et amÚre qui comble son manque d’amour en se soulant avec ses copines pailletées. Et la petite amie du chirurgien esthétique est une blonde totalement idiote dont la seule réplique est "Je n’ai qu’une seule ride et je suis assise dessus." Patrick Timsit se donne un mal de chien pour paraître efféminé et Jacques Gamblin devait à l’époque avoir vraiment besoin d’argent pour accepter de jouer un homo au placard dont le désir d’émancipation s’exprime par un strip-tease pitoyable sur une piste de danse. Dans quel personnage peut donc se projeter le spectateur ? Dans celui joué par Richard Berry, bien sûr, un chef d’entreprise richissime qui affiche un air méprisant chaque fois qu’il rencontre un gay (c’est-à-dire tout le temps). C’est bien simple, on a jeté l’éponge au bout de quarante minutes, regrettant les facéties de Michel Serrault dans La Cage aux folles, une comédie datant de 1978 dont la réussite tenait à ce qu’elle alliait tendresse et drÃŽlerie.

    Le cas de Gazon Maudit est plus complexe. En se donnant le rÃŽle d’une lesbienne butch, la réalisatrice et actrice du film Josiane Balasko semblait partir d’un bon pied. Mais les rapports hommes-femmes dans son film sont atroces. Cocufiée par son mari, Victoria Abril se jette en pleurant aux pieds de ce dernier pour se faire pardonner d’avoir flirté avec une lesbienne. Et dans le rÃŽle du mari adultérin fulminant de voir sa femme se faire draguer par une femme, Alain Chabat est tellement sympathique que quatre millions de spectateur lui ont pardonné de tenir des propos abjects sur les lesbiennes en particulier et sur les femmes en général. Le pompon étant une scÚne d’ivresse interminable où il traite de "poufiasse" et de "salope" toutes les femmes qu’il rencontre sans que quiconque ne bronche. C’était donc ça les comédies françaises censées faire avancer les mentalités dans les années 1990. Ne reste plus à Netflix qu’à programmer Qu’est-ce qu’on a fait au bon dieu? (2014) pour qu’on puisse contempler, ébahis, d’autres sortes de clichés, racistes ceux-là, véhiculés par ce film.

     

     

  • Ce mois de juin 2020, Alain Ducasse a lancé Naturaliste, une service de vente à emporter et de livraison pour bien manger...
    Ce mois de juin 2020, Alain Ducasse a lancé Naturaliste, une service de vente à emporter et de livraison pour bien manger à des prix accessibles.

    Une carte courte qui met à l’honneur le végétal, voilà l’idée d’Alain Ducasse et de l'entrepreneur Nicolas Camart qui ont imaginé ensemble Naturaliste, un service de vente à emporter et de livraison qui propose une cuisine saine, préparée à partir de produits français avec la volonté de respecter l’environnement. Dans la pratique, cela donne des recettes élaborées autour des légumes et des céréales, avec également un peu de poisson comme des sardines ou du poulpe, servies dans des emballages compostables fabriqués à base de pulpe de maïs. Avec des plats proposés à un prix maximal de 12 euros, comme la sucrine, légumes et sardines confites, les suggestions d’Alain Ducasse sont en plus trÚs accessibles. Préparée par la cheffe Charlotte Bringant dans les cuisines du restaurant Aux Lyonnais, cette offre est disponible à la vente à emporter et sur toutes les plateformes de livraisons comme Deliveroo et UberEats. La bonne option pour une pause déjeuner gourmande et saine.

    Naturaliste par Alain Ducasse, livraison dans Paris.

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Une publication partagée par naturaliste_paris (@naturaliste_paris) le

     

  • "Passion pique-niques", c’est le nouveau livre de Raphaële Marchal qui tombe à pic cette saison. Des recettes signées...
    "Passion pique-niques", c’est le nouveau livre de Raphaële Marchal qui tombe à pic cette saison. Des recettes signées par le traiteur Chicken Bacon Lettuce, des conseils de pro pour déjeuner ou dîner sur le pouce
 La journaliste et auteur culinaire fait le tour de la question et signe un ouvrage ultra pratique pour organiser des pique-niques tout au long de l’année et dans toutes les situations. Voici comment réaliser une babka salée à manger à emporter, une préparation tirée du livre édité par Michel Lafond.

    La recette de la babka aux herbes et au chÚvre frais (par Chicken Bacon Lettuce)

    Pour 6 personnes
    Préparation 25 min
    Repos 2h10
    Cuisson 35 à 40 min  

    Ingrédients :  
    520 g de farine T65
    300 g de fromage de chÚvre frais
    40 g d'herbes fraîches (persil plat, basilic, menthe, ciboulette...)
    2 cuillÚres à café de levure sÚche
    320 ml d'eau tiÚde
    2 cuillÚres à soupe d'huile d'olive
    1 cuillÚres à café de sel

    Réalisation : 
    Dans un bol, mélanger la levure et l'eau, remuer soigneusement pour dissoudre. Laisser reposer 10 minutes, jusqu'à ce qu'une fine couche mousseuse se forme à la surface. Si cette couche mousseuse n'apparaît pas, c'est peut-être que votre levure est trop vieille.

    Mettre la farine, le sel et l'huile d'olive dans le bol d'un robot équipé d'un crochet à pâte. Ajouter le mélange levure-eau et pétrir à vitesse moyenne pendant 5 minutes (ou 8 à 10 minutes à la main), jusqu'à ce que la pâte soit lisse et se décolle des parois.

    Couvrir avec un torchon et laisser la pâte lever à température ambiante pendant 1h30 à 2 heures, jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.
     

    Dans un bol, écraser à la fourchette le fromage de chÚvre et les herbes hachées.

    Poser la pâte sur le plan de travail légÚrement fariné et l'étirer à la main pour former un carré approximatif de 40 cm de cÎté.

    Étaler le fromage aux herbes sur toute la surface en laissant une marge de 5 cm sur le cÃŽté gauche.

    Rouler la pâte en la serrant bien et en partant du cÎté droit. Poser ce rouleau sur une plaque ou un plateau et le glisser au congélateur 10 à 15 minutes pour le raffermir.

    A l'aide d'un couteau bien aiguisé, couper le rouleau en deux dans le sens de la longueur pour obtenir deux longues cordes.

    Pincer les cordes ensemble à une extrémité pour les souder, puis les tresser ensemble en les faisant passer l'une sous l'autre en alternant et en gardant toujours les cÎtés "ouverts" vers le haut.

    Transférer la pâte tressée dans un moule à cake chemisé de papier sulfurisé. Laisser reposer 30 minutes.

    Préchauffer le four à 200 °C (th. 6-7). Faire cuire la babka 35 à 40 minutes, jusqu'à ce qu'elle soit gonflée et dorée.

    Sortir la babka du moule en soulevant le papier sulfurisé et laisser refroidir sur une grille. Puis la badigeonner au pinceau avec un peu d'huile d'olive pour lui donner du brillant

    Retrouvez encore plus de recettes de Chicken Bacon Lettuce dans le livre Passion pique-nique de Raphaële Marchal, édité par Michel Lafond à 14,95 euros.

  • C'est la collaboration la plus en vue du moment : aprÚs plusieurs capsules, Kenzo et Vans sont de retour avec une collecti...
    C'est la collaboration la plus en vue du moment : aprÚs plusieurs capsules, Kenzo et Vans sont de retour avec une collection printemps-été 2020 inspirée par la culture skateboard.

    Il s'agit de la toute premiÚre collaboration avec Vans imaginée par Felipe Oliveira Baptista, nommé directeur créatif de Kenzo en juillet 2019. Pour l'été, la maison Kenzo s'associe à Vans, la marque de chaussures californienne aux influences skateboard, pour une collection colorée qui fusionne l’ADN des deux labels.

    La capsule se compose de baskets - la Vans Sk8-Hi et Old-Skool - imprimées de motifs floraux, puisés dans les archives de Kenzo. 

    On retrouve également 46 piÚces de prêt-à-porter, notamment des articles en jersey faits de coton biologique, ainsi qu'une sélection de bobs, casquettes et de sacs.

    En complément de cette capsule, une planche de skateboard a été conçue en édition limitée avec The Skateroom. L'intégralité des bénéfices sera reversée à un projet social de skate visant à aider les jeunes jamaïcains en difficulté. La collection Kenzo x Vans sera disponible à partir du 17 juin 2020 dans les boutiques Kenzo et sur Kenzo.com.

  • Face à la pandémie de Covid-19, le groupe Inditex - propriétaire de Zara, Bershka, Stradivarius, Massimo Dutti,......
    Face à la pandémie de Covid-19, le groupe Inditex - propriétaire de Zara, Bershka, Stradivarius, Massimo Dutti,... - a annoncé qu’il fermerait 1 000 à 1 200 magasins à travers le monde au cours des deux prochaines années, privilégiant les ventes en ligne.

    La crise du coronavirus n’épargne pas les grandes enseignes de prêt-à-porter. AprÚs avoir enregistré une perte nette de 409 millions d'euros au premier trimestre 2020, le groupe Inditex a décidé de restructurer son parc de magasins. Actuellement à la tête de plus de 7400 boutiques dans le monde, Inditex compte en fermer définitivement environ 1200, notamment en Asie et en Europe. On ignore combien de magasins Bershka, Zara, Massimo Dutti ou Oysho fermeront leurs portes en France. L’objectif : une réduction des coûts. Tous les salariés se verront proposer un emploi différent au sein du groupe.

    Privilégier les ventes en ligne
    Lors de l'annonce survenue le 10 juin 2020, le groupe Inditex a exprimé sa volonté de se concentrer sur le digital et la vente en ligne. Une décision déjà adoptée par les dirigeants il y a plusieurs mois et qui est sur le point de s'intensifier. Au premier trimestre 2020, les ventes en ligne ont augmenté de 50% et même doublées (+95%) en avril. Dans ces conditions, Inditex prévoit que les ventes en ligne représenteront plus de 25% de son chiffre d’affaires total d’ici 2022, contre 14% en 2019. En plus de développer ses plateformes de vente en ligne, le groupe compte également développer de nouvelles technologies dans ses boutiques restantes afin de moderniser l'expérience d'achats de ses clients. "L’objectif primordial d’ici 2022 est d’accélérer la mise en œuvre complÚte de notre concept de magasin intégré, motivé par la notion de pouvoir offrir à nos clients un service ininterrompu, où qu’ils se trouvent, sur n’importe quel appareil et à tout moment de la journée",  a précisé le PDG d'Inditex, Pablo Isla.

Catégories
  • Mode