En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Le devoir de mémoire

Histoire, Mémoire, Témoignage

Par CHRISTEL ESPIE, publié le mardi 2 juin 2020 11:36 - Mis à jour le mardi 2 juin 2020 11:36
6738232-journal-d-helene-berr-la-preface-de-patrick-modiano.jpg
« Hélène Berr : une vie confisquée »

Les élèves de troisième ont travaillé sur l'exposition « Hélène Berr : une vie confisquée » prêtée par le Mémorial de la Shoah. Noémie Leroy, médiatrice culturelle pour le Mémorial, les a accompagnés pour analyser et comprendre cette exposition, qui présente la vie et le désormais célèbre journal d'Hélène Berr. Elle présente également le contexte de l’Occupation et de la persécution des Juifs en France.

Elle offre l’occasion de découvrir l’original du manuscrit de ce journal publié en 2008, ainsi que de nombreuses archives familiales déposées au Mémorial de la Shoah.

Hélène Berr avait 20 ans en 1942. Parisienne, étudiante à la Sorbonne, elle a tenu son journal au jour le jour d’avril 1942 à février 1944. Arrêtée le 8 mars 1944, elle est déportée à Auschwitz avec son père et sa mère. Elle survit presque jusqu’au bout à l’épreuve, succombant à l’épuisement à Bergen-Belsen en avril 1945, quelques semaines avant la libération du camp.    

 

                                                                         

Hélène Berr                                                                                        Annie Beck

 

Le 25 février, Annie Beck, 92 ans, viendra témoigner et échanger avec ces mêmes élèves sur son arrestation puis son internement dans le camp de La lande près de Tours, son évasion avant le départ pour les camps de concentration et sa vie cachée dans un couvent de l'Aveyron à Notre Dame de Massip, de début 1943 à septembre1944.